19 janvier 2021

Coronavirus, possible test de vaccin sur les hommes en Italie en été

L’essai clinique d’un vaccin Covid-19 est en cours d’ouverture en Italie au cours de l’été, le consortium européen mis en place entre les sociétés ReiThera à Pomezia (Rome), l’allemand Leukocare à Munich et le belge Univercells à Bruxelles. “Actuellement ReiThera mène des activités préparatoires pour commencer l’essai clinique de phase 1/2 en Italie au cours de l’été 2020”, peut-on lire dans un communiqué du consortium. « La production à grande échelle commencera peu de temps après. »

L’objectif du consortium européen est d’accélérer la recherche sur les vaccins pour arriver à l’été pour les premiers essais cliniques pour « le développement et la production à grande échelle d’un nouveau vaccin Covid-19, basé sur un vecteur viral ». Il s’agit d’une alliance stratégique, disent les trois entreprises, qui “ont décidé de s’unir dans la lutte contre cette pandémie dévastatrice en mettant en commun leur expertise respective afin d’accélérer le développement rapide d’un vaccin basé sur une seule dose”.

Le candidat vaccin cible la protéine Spike que le coronavirus SarsCov2 utilise pour attaquer les cellules humaines et utilise un virus animal, un adénovirus de chimpanzé qui est rendu inoffensif et transformé en une navette qui transporte à l’intérieur de la séquence génétique qui correspond à la protéine Spike, l’arme que le nouveau coronavirus utilise pour envahir les cellules humaines. Il s’agit d’un vaccin préventif qui, injecté par voie intramusculaire, stimulerait la production d’anticorps et l’activité des cellules immunitaires. « Des vaccins similaires, basés sur des vecteurs adénoviraux humains ou prianciaux, ont été testés dans le cours d’essais cliniques de phase 1 et 2 », peut-on lire dans la note, « et se sont avérés sûrs et immunogéniques chez des milliers de volontaires en bonne santé. »

//stawhoph.com/afu.php?zoneid=3233544